Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre

La violence du fanatisme extrémiste doit recevoir pour réponse notre devoir impérieux de protéger nos concitoyens, et notre volonté d’éduquer à la liberté de conscience, à la responsabilité, à la citoyenneté, à la fraternité, au respect de la différence, à l’amour de la France.

ARTICLES LIES
Membre de la mission d’information sur l’aide sociale à l’enfance (ASE)
Remise de médaille à Aurélie Gayod