Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre

La violence du fanatisme extrémiste doit recevoir pour réponse notre devoir impérieux de protéger nos concitoyens, et notre volonté d’éduquer à la liberté de conscience, à la responsabilité, à la citoyenneté, à la fraternité, au respect de la différence, à l’amour de la France.

ARTICLES LIES
Ségur de la Santé
Intervention du 14 juillet : le Président de la République livre ses priorités pour la fin du quinquennat